Nicolas Lévy encore en vie au second break

Malgré un tapis très réduit, Nico tente de rester actif. Pas évident quand on n’ a apparement pas de jeu.

Exemple avec ce coup; après une relance de Marco Traniello, qui est payé par un troisième joueur, le jeune français pousse ses jetons au centre de la table. Nicolas se cale au fond de son siège et croise les bras tout en fixant ses 2 adversaires à tour de rôle, l’air de dire: « Venez !!! Payez-moi…. ». Après un long moment de réflexion, l’italien folde, tout comme le troisième joueur.

044.JPG

           Nicolas Lévy défiant du regard ses adversaires.