Mais finalement….

Après la première pause, la première main de Hong Tran sera la dernière pour elle en ce qui concerne ce tournoi de Londres puisqu’une fois de plus elle avance tous ces jetons au milieu de la table. Cette fois-ci, elle n’aura pas la réussite qu’elle eut face à Lionel quelques minutes plus tôt. En effet, son adversaire, qui visiblement, sentait qu’elle tentait le tout pour le tout à chaque fois qu’elle avait un As en main, décide de caller. La charmante joueuse  dévoile A 8 alors que , lui, retourne A . Ce dernier trouvera un :10: qui ne fera que confirmer son avantage préflop.

La jeune femme se lève, congratule discrètement son « bourreau » et vient conter ses mésaventures à son frère qui se situe à la table voisine et pour qui les choses vont beaucoup mieux.