Lundi 23 juillet

C’est François Montmirel qui dispense le cours de ce matin, portant sur l’histoire du poker, ses origines et son évolution. Ce cours est bourré d’anecdotes parfois cocasses, toujours passionnantes, et les grandes légendes des débuts du poker de tournoi sont souvent citées: Johnnie Moss, Benny Binion, Doyle Brunson etc… François nous décrit également l’origine des grands tournois internationaux, et l’engouement provoqué par le poker depuis que les marchés internet et télévisuels s’en sont emparés.

               IMG_2021.jpg

Dans la foulée, Fougan, Arnaud, Seb et moi-même nous rendons dans une ville voisine, Cascavel, pour mettre en ligne le coverage et les photos des derniers jours, puisqu’aucune connection internet n’est disponible dans un rayon de 25km…. nous allons donc dans un cyber café, et il nous faut plus d’une heure et demie pour mettre en ligne 3 pages de texte et une quinzaine de photos….

 

IMG_2026.jpg

Retour à Caponga, il est déjà 16h, et en notre absence Pascal a organisé un tournoi Tripl Shoot out: 3 tables de neuf joueurs chacune, cave initiale de 2000 chips, et structure habituelle. Les 3 survivants de chaque table se qualifient pour la finale, et recommenceront avec une cave de 2000 jetons. La structure force à muscler son jeu, et les premiers éliminés ne tardent pas. Les points attribués à chaque tournoi augmentent également au fur et à mesure de l’avancée du séjour, cette table finale est donc très importante puisque le résultat peut bouleverser le classement. Après environ trois heures te demi de jeu, le trio de la table finale se dégage: Arnaud, Seb et Manu (votre serviteur). La bataille fait rage, et les stacks sont à peu près à égalité lorsque nous décidons de dealer les points attribués aux 3 derniers joueurs, ce qui garantit un gain en cas d’accident. Arnaud est mis out avec As-As qu’il limpe préflop, me laissant checker ma big blind avec 5-7 à carreau. Le flop découvre 4-6-Q donc 2 carreaux, je checke et Arnaud également. La turn n’apporte rien de plus à mon double tirage, et quand Arnaud mise la moitié du pot existant, j’envoie all in, payé immédiatement bien sur. Je touche ma flush sur la river, et me retrouve donc en heads up avec Seb. Le tête à tête final dure environ 30 mn, durant lesquelles Seb, qui est short stack, développe un jeu très agressif, ne me laissant voir que peu de flop. Puis vient la main finale, où je retourne J-9 à trèfle, sur un flop J-6-3. Je check, Seb également, et un 7 de coeur tombe à la turn. J’attaque le pot, Seb envoie all in avec tirage couleur, je call avec ma paire max: pas de miracle, je remporte ce tournoi.

IMG_2053.jpg

Pendant ce temps nos deux pros se lancent dans un duel sans merci, Fougan sortira vainqueur de ce tête à tête de prestige.

IMG_2032.jpg

Pas de soirée précise après cela, il est déjà 1h du matin, et tout le monde en profite pour faire une bonne nuit et récupérer des journées précédentes.