01h25 : Finale à 9

IMG_76521.jpg

Le bourreau du Matador, Kristian Kjondal : un régulier des cash-games high-stakes sur Internet

Je viens de passer 45 minutes à l’intérieur, où j’ai pu constater l’extreme lenteur de l’action – aggravée par l’arrivée du mode « main par main » à 11 joueurs. Bref, un coup toutes les cinq minutes grand max’.

J’ai observé de loin la fin du SNG à 20,000 euros. Johnny Lodden l’a gagné contre Patric « Crackus » Martensson. Une autre partie a démarré en parralèlle, cette fois-ci à 40,000 euros. A coté, une partie de poker chinois à 500 euros le point avec nottamment Thomas Wahlroos et Rolland de Wolfe.

Au loin, en table télé, j’ai vu Carlos Mortensen, la plus grosse star encore en lice, se faire éliminer par Kristian Kjondale (11e place : 66,360 euros). Tandis que je regardais la table « off-line », consitué des joueurs suivants :

1/ Ram Vaswani : gros
2/ Gavin Griffin : uber-gros
3/ Marc Karam : gros
4/ Eric Van Der Berg : rien
5/ Alexander Kim : rien

J’ai pu constater de visu les dires de Rolf : Eric ne joue vraiment aucun coup et se laisse mourir à petit feu. Il lui reste une poignée de big blinds devant lui. Pendant ce temps, Alexander a poussé ses jetons au milieu une paire de fois, pour finalement etre payé – non pas une, mais deux fois.

Il envoie au cutoff pour 132,000. Ram passe, Griffin et Karam paient.

Kim tient une chance de tripler son tapis.

Flop 10 3 3

Check/check, tandis qu’Alexander s’est déjà levé.

Turn 5

Griffin check, Karam mise un peu, Griffin jette de suite.

Karam retourne une petite top paire des familles :
J 10

Alexander n’y croit plus du tout, il retourne
A 9 et commence à serrer les mains de ses adversaires.

Rivière 6

Alexander Kim est éliminé en 10e position, remportant 99,550 euros. Après sa sortie, Ram, Gavin, Marc et Eric montent les escaliers menant à la table télé : un ultime tirage des tables va etre effectué.

Cette fois-ci, on y est : bienvenue à la table finale de la grande finale EPT Monte-Carlo, plus un joueur. Après sa sortie, la partie s’arretera, pour reprendre demain dans l’après midi. Le premier prix de 1,8 millions d’euros semble si proche. Mais il va falloir encore jouer quelques coups de cartes bien sentis.

Benjo
Photo Arno