02h11 : Patrick Antonius joue un pot de 90,000

IMG_6416.jpg

Nouveau débat en salle de presse : qui à le plus de cheveux, Gus ou Patric ?

Aaaah, voilà une main comme je les aime, fumante à souhait.

Elle implique la légende Filandaise, Antonius (dont c’est la première apparition en Europe depuis un an), et un opposant Asiatique. Les deux se sont affrontés à plusieurs reprises quand survient le coup suivant :

Au cut-off (avant le bouton), Patrik relance à 1000 (trois fois la blinde, en gros), et depuis le bouton, l’Asiatique sur-relance à 3200. Patrick three-bet à 9000. C’est payé, et tout le monde autour de la table attend avec impatience la suite du coup.

Flop : Q 4 2

Il y a près de 20,000 au pot, et Patrik Antonius choisit simplement de pousser tous ses jetons au centre de la table : 34,000 environ.

C’est là que le coup devient réellement surréaliste : après de longues minutes de délibérations, l’adversaire décide que Patrik est sur un bluff complet. Il paie le tapis d’Antonius – presque autant que le sien.
Et – tenez-vous bien – ne retourne pas mieux que
A J

Le Finlandais vient de se faire prendre la main dans le sac. Il n’a meme pas une paire. Mais il lui reste quand meme pas mal de outs :
Il retourne 3 5 pour un tirage de quinte par les deux bouts. De plus, n’importe quel 3 ou 5 lui donnerait une paire gagnante.

Turn 9

Rivière A

Ce chattard d’Antonius se rattrape aux branches avec une quinte trouvée sur la dernière carte et ramasse les 90,000 qu’il y a au milieu tandis que son adversaire est réduit à une poignée de petits jetons. Un call extraordinaire bien mal récompensé.

Benjo
Photo Arno