13h55 – EPT Monte-Carlo : Day 1A

IMG_5639.jpg

Salut à tous, en direct du Bay & Resort de Monte-Carlo, nous sommes à quelques minutes du départ programmé de cette grande finale de l’European Poker Tour. Grande, que dis-je, ca va etre énorme ! Pour vous donner une idée de l’ampleur de la chose, la salle réservée aux médias où je viens de m’installer est tout bonnement la salle de tournoi de l’an passé ! Il y a une centaine de places disponibles : les organisateurs ont vu les choses en grand, et je palis déjà en imaginant le bordel que ça va etre. Les joueurs, eux, démenagent dans la « Salle des Etoiles » : son plafond peut coulisser pour les manifestations en plein air. Plus de 40 tables ont été disposées : on devrait atteindre les 700 joueurs, Messieurs dames, bienvenue au plus gros tournoi de poker jamais organisé hors des Etats-Unis. Tadam !

L’excitation était dans l’air hier soir au Jimmi’z pour la soirée d’ouverture. A l’intérieur de cette boite d’ordinaire branchée,  une horde de joueurs, reporters, responsables de divers sites, venus d’Europe et d’Amérique, sans oublier une floppée de nanas toutes plus jolies les une que les autres. Thomas et Pascal firent leur entrée suivis par les caméras de France 2, tandis que les deux Phil, Ivey et Hellmuth, faisaient la queue pour l’open-bar. Partout, on croisait des grands noms, discutant et rigolant autour d’un plat de petits fours, une coupe à la main. L’ambiance était au beau fixe, chacun essayant de profiter des derniers minutes de repos avant les six jours de tempete qui s’annoncent. Tout le monde en était conscient : on va assister à un très, très beau tournoi. Je ferai de mon mieux pour vous faire vivre le moment en direct, depuis le premier coup jusqu’à la confrontation finale, Lundi prochain. 1,5 million d’euros sont garantis pour le vainqueur.

Je vais maintenant descendre dans l’arène pour choper les premières infos. Compositions de tables, forces en présence, Français en lice, photos : on va commencer ce reportage doucement. Pas question de griller les batteries avant meme que l’action sérieuse ait débuté. La structure du tournoi est belle : 15,000 jetons au départ, des blindes de 25/50 pour commencer, et des niveaux de 90 minutes. Avec une telle marge de manoeuvre, on devrait assister à un départ assez calme au niveau des coups joués.

On dirait que beaucoup de grands noms Américains ont traversé l’Atlantique pour en découdre avec les meilleurs joueurs Européens. En plus des deux Phil cités plus haut, j’ai repéré Barry Greenstein, Humberto Brenes, et une rumeur persistante annonce la présence de Daniel Negreanu en personne. Assitera t-on à un clash entre les Ricains et les Scandinaves ? Tous les ingrédients sont en tout cas réunis pour un tournoi difficile, de haut niveau.

Fabrice représentera la Team770 aujourd’hui, bonne chance à lui !

A très bientot pour les premiers developpements.

Benjo
Photo Arno