16h50 : Un grain de folie en table finale

IMG_5308.jpg

C’est la Saint-Patrick, et pour feter ça Andy Black vient de prendre le micro pour faire les annonces de la table finale.

John Dutie n’est pas vraiment amusé, il est vrai que l’Irlandais aime les déclarations provocantes et l’humour irrévérencieux. Il peut déraper à tout moment, et c’est bon ça !

Lee Jones surveille l’action, inquiet. Il réprimande Farid, qui vient de remporter un coup en ne montrant qu’une seule carte.

« Tu dois montrer tes deux cartes, sinon on devra bruler ta main. »

Je crois qu’il est énervé que Farid ne joue pas le jeu en affichant en permanence un air ennuyé, et en jouant tous ses coups rapidement sans faire de cinéma (contrairement à la règle tacite des tables finales qui dit que « meme si tu passes 72 dépareillés après une relance, tu dois prendre un temps interminable et avoir l’air de réfléchir intensément »)

Les blindes sont passées à 6000/12000, ante 1000

Benjo
Photo Arno