Day 1A : un compte-rendu

Pour les retardataires, voici un rapide aperçu de l’action d’hier, écrit en vitesse avant le départ du Day 1B… Enjoy.

Le plus gros tournoi de poker jamais organisé en Allemagne a débuté hier à Dortmund, Wesphalie. Les records d’affluence ont été battus, avec 500 joueurs, donnant un prize pool total de 2,3 millions d’euros pour ce tournoi à 5000 €. Cette toute nouvelle étape de l’European Poker Tour fut créer pour combler le vide laissé par l’annulation surprise de Deauville par les autorités Françaises il y a deux mois.

Situé au milieu de nulle part au sud de Dortmund, en pleine foret, le Casino Hoesynburg est une destination haut de gamme habituellement fréquentée par de riches « gamblers » amateurs de jeux de table. Heureusement pour les centaines de joueurs de poker venus de toute l’Europe, exceptionnelement, le port de la veste ne sera pas obligatoire cette semaine.

Avec environ un quart des joueurs inscrits de nationalité Allemagne, ce tournoi est un témoignage vivant de la croissant popularité du poker Outre-Rhin. Parmi les autres, on retrouve la bande habituelle des pros du circuit Européen : Mads Anderson, Thomas Wahlroos, ou encore le champion 2006 à Deauville, Mats Iremark. Encore plus de tetes connues sont attendues aujourd’hui pour la deuxième partie du Day 1.

Deux choses caractérisent les tournois EPT : de très longues journées (obligées quand on veut compléter un tournoi de 500 joueurs en seulement 4 jours), et la domination des joueurs Scandinaves. La journée d’hier ne fit pas expection : après 13 heures de jeu tendues, le Norvégien Johnny Lodden terminait la journée en tant que chip-leader, seul joueur à passer la barre symbolique des 100 000 chips (chaque joueurs ayant démarré avec 10 000). Le joueur pro online a réalisé de très bons calls, détéctant des bluffs, en risquant plusieurs fois son tournoi sur des pros critiques. Il a aussi démontré une étonnante abilité à exectuer lui-meme de superbes bluffs. Il sera à n’en point douter une grosse menace demain.

IMG_24201.jpg

Johnny Lodden détient toujours le record du plus gros pot de cash-game joué en ligne : 465 000$ (il perd le coup)

Des longues journées comme celles ci sont un vrai test d’endurance, ce n’est donc pas une surprise que les joueurs les plus expérimentés aient réussi à amasser les plus gros tapis. Pour preuve, on retrouve dans le top 10 Henning Grandstad avec 83K, le Danois Fredrik Horstrup (79K), ou encore Andreas Hagen (70K). Derrière, sont encore en vie le membre de la Hendon Mob Joe Beevers, Xuen Pham, Thomas Wahlroos ou encore Tony Holden, auteur du best seller « Big Deal ».

62 joueurs étaient encore en course à la fin de la journée, sur les 250 au départ. L’action fut plutot lente, à tel point qu’un niveau dut etre rajouté en derniere minute, pour accelerer les éliminations.

Parmi les Français, on en retrouvait une poignée au départ (PP le Bandit, Gilles Haddad, Stan77, Chuc Hoang…). Seul l’amateur David Ros a survécu, on le retrouvera demain avec un tapis de 34K, soit un peu plus que la moyenne.

Aujourd’hui, rebelote : 250 joueurs, parmi lesquels encore plus de tetes connues. Coté Françaisn, on suivra notamment les sponsorisés Poker770 Fabrice Soulier et Thomas Fougeron, le finaliste à Dublin David Tavernier, et Alexandre « BidouAces » Poulain, tout récent finaliste à Copenhague.

Début des hostilités à 15 heures, sauf retard.

Benjo