Victoire du danois Carl Hostrup

Mon souhait a été exaucé, cette finale est ultra-rapide. En l’espace de d‘un quart d‘heure, c’est-à-dire le temps de 3-4 mains, le Danois Carl Hostrup a littéralement rasé son adversaire suédois.Les blinds sont de 8 000-16 000, les antes 2000, Samuel Lehtonen bet 100 000. Sans hésitation, Carl lui répond en poussant son tapis, normal avec deux as ! Samuel paye et montre roi-dix. Le flop n’y changera rien.Mon souhait a été exaucé, cette finale est ultra-rapide. En l’espace de d‘un quart d‘heure, c’est-à-dire le temps de 3-4 mains, le Danois Carl Hostrup a littéralement rasé son adversaire suédois.Les blinds sont de 8 000-16 000, les antes 2000, Samuel Lehtonen bet 100 000. Sans hésitation, Carl lui répond en poussant son tapis, normal avec deux as ! Samuel paye et montre roi-dix. Le flop n’y changera rien.Dix minutes plus tard , Le suédois très sonné par son mauvais coup, fait tapis avec dix- cinq de cœur, Carl paye avec roi et 4 de carreaux, le flop montre :


9 Q 8 Q K

 

« Yes, Yes,Yes », hurle Carl, ça y est, il a gagné ce deuxième APC à 340 000 dollars pour le vainqueur! Surexcité, il va continuer à sauter de joie jusqu’à ce que deux jolies hôtesses lui fourrent dans les mains une bouteille de Dom Pérignon, il va la secouer et arroser le public, j’aurai beau essayer de toutes les manières, je n’arriverai pas à récolter la moindre petite goutte… C’est dur le métier de journaliste…

Heureusement, PP aura la gentillesse de m’emmener faire un petit tour sur les plages de Goa. Elles sont sublimes, dommage du peu…

Demain, il faudra se lever à quatre du mat’ pour rentrer à Paris, la fête de clôture, ce ne sera pas pour nous. Dans ses pensées PP est déjà à Dortmund où, j’espère, il vous fera vivre une belle aventure. J’aurais tant voulu pour mon premier coverage, raconter ses exploits…

The Pink Lady

 

 

GOA9 020.jpg

« hé, moi ! hé,moaaaaaa, vous m’oubliez »

IMG_7426.jpg

« coucou, ma panoplie de touriste n’aura pas beaucoup servi ! »