Mel « La Bulle »

Cela fait presque une heure que le jeu ne ne bouge pas, des échanges de jetons, mais peu de gros mouvements. Normal, ils sont 19 et seuls les 18 sont payés. Peu avant l’augmentation des blinds (1000-2000), le voisin de droite de Mel Judah attaque de 5 000, relance de Mel à 10 000, son adversaire colle.

 

Le dealer retourne                 3                   5                      3

 

 

Son adversaire check, tapis chez Mel, un léger moment de réflexion et son tapis est payé. Les deux valets de Mel ne pourront lutter contre une paire d’As qui ne craindera pas la turn et la rivière. Mel est abattu, lui qui voulait tant faire un résultat dans ce pays cher à son coeur , son pays de naissance.

C’est la demi-finale, on a un nouveau chip leader Samuel Lehtonen, avec plus de 200 000 chips. Nicolas est toujours là. « C’est à la force du poignet » comme il le dit qu’il est remonté à 66 000, en volant des coups, sans montrer une seule fois ses cartes !

 

 

 

 

 GOA 7 003.jpg   

Mel Judah, en pleine réflexion…