Carl Olson

Resized_DSC00022.jpg

En voilà un joueur qu’il est bon ! J’ai déjà rencontré Carl sur plusieurs tournois en Europe. Cet Américain natif de Seattle avait terminé second derrière son meilleur pote Brandon Schaefer lors du premier EPT joué à Deauville en 2005.

Présentement, il vient de taper une magnifique quinte flush pour éliminer David Williams, un talent venu du monde des cartes Magic, second aux WSOP 2004.

Le coup : Carl détient 7 8 et voit un superbe flop tomber :      A 6 5, lui donnant de beaux tirages. Encore mieux, le turn est un 4, et la rivière le 5. Williams detenait une main avec laquelle il est impossible de ne pas y laisser sa peau : 6 5 Un bien joli bad beat ! « I had only one out… »

Deux niveaux se sont écoulés en trois heures, les joueurs prennent une petite pause avant d’entamer le suivant.

Benjo