Rolf Slotboom : le nettoyeur

Eh oui, notre reporter vénéré, qui a le soutien de chacun des journalistes ici présents dans la salle de presse, vient encore de remporter un pot enorme, de manière très chanceuse – une fois de plus !

Après une relance, Rolf paie le tapis de T. Van Der Berg avec deux Rois, confiant. Mais il joue contre deux As !

Le flop tombe 4 – Q – 10

« Oh oh, ca sent la quinte runner runner, » me souffle un reporter Norvégien.

Le souffle coupé, tous debout face à l’écran de télé, nous attendons la quatrième carte. Un roi !

« Oh MY GOD ! He’s so lucky ! »

La rivière scelle le deal, c’est un quatre qui donne un full à Rolf Slotboom, qui poursuit ainsi son rush de folie entamé deux jours plus tot. Son tapis est désormais énorme, et sauf accident (guerre nucléaire ou autre), on le retrouvera demain en finale.

Peut etre avec Jan Boubli et Johnatan Fhal (qui vient de doubler à 460 000)

Benjo