Il reste deux tables

Quatre heures du matin.

16 joueurs, hagards et tendus, sont encore assis autour des deux dernières tables de cet EPT inaugural à Barcelone.

Nous avons perdu Rolland DeWolfe, qui n’était pas déçu car il a joué « un putain de bon poker » selon ses propres termes. Marc Boudewijn a aussi pris la porte de sortie.

Encore en contention : Phil Ivey, Julian Gardner, Jeff Lisandro et bien sur David Layani, qui repose derriere un gros tas de 700 000 jetons (cocorico !)

Le casino ferme dans une heure, il est fort probable que la table finale à huit joueurs ne soit pas encore determinée ce soir (enfin, ce matin).

Benjo