Bjorn-Erik Glenne remporte l’EPT Barcelone

Backup-DSC00151.JPG

On a un gagnant !

Comme il fallait s’y attendre, la bataille en tete à tete a rapidement tourné à l’avantage du Norvégien.

Phil Ivey s’est montré le plus aggressif possible, relancant à tapis chaque fois que Bjorn-Erik se contentait de payer la blinde au bouton.

Quelques minutes plus tard, sur la main finale, Bjorn-Erik fait la meme chose : il complète la blinde. Phil Ivey pousse ses jetons au centre de la table, et son adversaire paie immédiatement. Il retourne une paire de dix. Phil Ivey est clairement dominé avec A5 assortis. Cris de joie de la part des nombreux supporters de Glenne, qui s’intensifient à la vue du flop : un dix apparait. Pas de miracle sur les deux dernières cartes.

Au terme de la finale la plus courte de l’histoire de l’European Poker Tour – moins de quatre heures -, la superstar Américaine Phil Ivey, que beaucoup voyaient gagner d’avance, rend les armes en seconde position. Une partie vraiment extraordinaire, l’une des plus belles de ma mémoire d’observateur.

DSC00063.JPG

Un joueur inconnu jusque là, Bjorn-Erik Glenne rapportera en Norvège près de 700 000 euros. Il y a mis la manière, s’est montré d’une aggressivité sans bornes : il mérite pleinement cette victoire, qui vaut d’autant plus quand on sait contre qui elle a été remportée.

Le coverage de cette étape inaugurale de l’EPT n’est pas tout à fait terminé. Un tournoi de consolation à 1000 € suit son cours, et Pascal Perrault et Fabrice Soulier sont encore en course. Nous vous tiendrons au courant.

Quoi qu’il en soit, merci de nous avoir suivis si nombreux, et à très bientot pour la suite des aventures de la team770 en tournée sur le circuit Européen et international.

Benjo