Bulle imminente

Il reste 54 joueurs sur sept tables et la tension est à son comble !

De très gros tapis commencent à se monter : le plus gros d’entre eux étant detenu par David Layani. Arrivé à 200 000 à la pause diner, il aurait pu se reposer. Mais non, après l’arrivée à sa table de Gus Hansen, il s’est empressé de le sortir. De petite blinde avec KK, il call et Gus, de grosse blinde, relance. David surrelance alors, et Gus annonce « all in » ! David s’empresse de payer, le Danois retourne Dame-Dix. Le flop ne l’aide pas. Il se lève, murmure un « très bien joué » et quitte la scène.

David n’a pas fini d’empiler ses jetons quand un second gros coup survient, ou il détient une paire de dix sur un flop contenant un valet. Son adversaire possede Roi-Valet, mais le croupier retourne un dix sur le tournant.

David possède maintenant plus de 350 000 ! A sa table, Julian Gardner et Noah Boeken.

De son coté Paul Testud s’amuse bien : nottament en usant et abusant du check-raise à tapis ! (Il a une table très sérrée dont il profite allègrement) Il a plus de 100 000.

Hubbyone a environ 50 000.

Sur la table télé, Phil Ivey continue d’assurer le spectacle, mais nous avons perdu Emile Petit plus tot dans la soirée.

Backup-DSC00147.JPG

Julian Gardner, second aux WSOP 1999, est l’un des favoris encore en course, avec un bon tapis.

Benjo