23h38 – On est rentré dans l’argent

Malheureusement au détriment des Français !

Paul Testud d’abord, qui check raise all in avec KJ sur un flop contenant un valet et trois carreaux – call facile pour son adversaire, qui tient en main As-Valet avec le valet de carreau : top paire + tirage couleur max. Paul à deux « outs », qui ne tombent pas et le vétéran Français est éliminé en 47e position.

Le « hand for hand » (ou chaque croupier attent que les coups soient finis sur les autres tables pour commencer à donner le coup suivant) peut commencer, mais il ne dure pas. Hubert « Hubbyone » se met à tapis avec une paire d’As. Son adversaire fait un call surprenant avec Dame et Dix. Une décision récompensée puisqu’il tombe une couleur sur la rivière. Le qualifié Internet, habitué des EPT, est éliminé à la « bulle »… et sur ce bad beat assez horrible, manque de très peu un chèque d’au moins 7000 euros.

Je n’ai pu voir Elie Marciano parmi les six tables restantes, il semblerait qu’il ait été éliminé un peu plus tot. A confirmer.

Il ne resterai donc que David Layani comme espoir Français. Celui-ci à plus de 450 000.

Phil Ivey a passé la barre des 100 000, avec une confrontation Paire de Dames/As-Roi qui se termine bien (un as au flop, une dame sur le tournant.)

Jeffrey Lisandro est le gros chip leader à ce stade, on murmure dans les travées qu’il détient un demi-million en jetons (Rappelons que la masse totale des jetons en circulation est d’environ cinq millions). Chiffre à confirmer aussitot que les organisateurs laisseront à nouveau les membres de la presse déambuler entre les tables.

Ils sont dans l’argent aussi :

Table 2 : Marc Boudewijn (avec J. Lisandro)
Table 3 : Julian Gardner
Table 6 : Noah Boeken (avec David Layani)
Table 5 : Rolland DeWolfe
Table télé : David Plastik, Johnny Wodden, Phil Ivey

Benjo