Tour de chauffe – tournoi à 500€

Le « main event » n’a beau démarrer que mercredi, l’action était déjà au rendez-vous aujourd’hui. Un tour de chauffe pour mettre tout le monde en jambes : un tournoi à 500 €, avec une recave autorisée durant les premières 90 minutes.

Une partie qui ne manquait pas d’interet, puisque l’on y a suivi, outre PP le Bandit, Robert Cohen et Fougan, nos deux qualifiés Poker770, Niglo et Maradonna31. Après plus de six mois de lutte quotidienne dans le championnat en ligne, ces deux là menaient la danse en tete du classement. Une position qu’ils ont l’habitude de tenir : il y a quelques mois, ils avaient déjà décroché, ensemble, une qualification pour un tournoi à l’Aviation Club de France. C’est donc déjà rompus aux joies des tournois live qu’ils arrivèrent en terre espagnole.

DSC00055.JPG

Maradonna31 et Niglo

Dix-sept heures. 240 joueurs sur la ligne de départ : on affiche complet. Une heure et demi plus tard, les organisateurs annoncent une dotation totale de 135 000 euros. Soit tout de meme 76 000 euros pour l’heureux vainqueur.

Niglo, venu de Bergerac, n’a pu trouver de situation profitable, et ce tournoi fut un long tunnel sans fin de mauvaises cartes. « Il y a des jours comme ça… C’est le poker. » Pas grave, aussitot après son élimination, il est déjà derrière son pote Maradonna31 pour l’encourager.

Deux heures et demie du matin. Il reste 29 joueurs en piste. Deux s’en iront sans rien gagner, les 27 autres rentrant dans les points. Maradonna31 vient de relancer à la hauteur de son tapis après une relance adverse. Il est payé. Les jeux : paire de dix pour Maradonna, As et Roi en face. Un cinquante-cinquante, un coup à pile ou face. Lentement, le croupier tape du poing sur la table, brule et retourne les trois premières cartes du flop. Un dix ! Puis une dame, et un trois. Notre qualifié internet est fort de son brelan, et son adversaire ne peut compter que sur une quinte par le ventre pour remporter le pot.

Le croupier brule la carte suivante, et retourne… un valet. Exclamations à la table. Il faut que « ça double », autrement dit que Maradonna31 obtienne un full. La dernière carte est un sept. C’est fini, en 29e position, aux portes de l’argent. La « bulle », à cause d’un valet sur la quatrième carte.

Cinq minutes plus tard, les deux compères sont au bar. Pas de pleurs. Pas de lamentations. « Ca m’arrive tous les jours sur Internet, içi ou en ligne, c’est pareil. C’est le poker. » Et il le dit sincèrement. Rarement on aura vu un joueur prendre aussi bien un tel coup du sort. « Je me suis régalé ! Vraiment, un bonheur ce tournoi. » Au vu de leur régularité sur Poker770, nul doute que l’on retrouvera Niglo et Maradonna sur d’autres festivals.

A cinq heures du matin, nous étions encore autour des deux dernières tables, pour assister à la qualification en finale de nos amis Emile Petit et « CasablancAA ». Ils tenteront d’accrocher une belle place, et pourquoi pas un titre, aujourd’hui à 15h.

DSC00125.JPG

Emile Petit que l’on retrouvera en finale à 15h….

Backup-casa-jpg.JPG

 … aux cotés de CasablancAA

Benjo